Vie de couple : Comment dire à votre partenaire qu’elle s’y prend mal…

Alors, Messieurs !! Déçus des premières relations sexuelles que vous venez d’avoir avec votre dernière partenaire ? Eh bien, surtout, pas de panique… car il est bien rare d’être pleinement satisfait dès ces premiers échanges. Et, rien de plus normal lorsque l’on ne se connaît pas encore très bien. Donc, la solution : apprendre à se connaître, dialoguer et faire preuve d’un peu de patience pour que les choses s’améliorent… Mais comment trouver les mots justes pour que ces échanges ne s’apparentent pas à une épreuve de force ? Pour vous y aider, nous vous proposons de parcourir les quelques conseils que nous avons rassemblés dans notre article.

Etre force de proposition plutôt que bourreau

Tout d’abord, vous devez vous rappeler que le comportement sexuel de chaque personne est le résultat de son histoire personnelle. Et, comme votre histoire est probablement différente de celle de votre compagne, il est bien normal que ses réactions sexuelles le soient aussi. Alors, si vous tenez à elle, il est prudent d’éviter de lui dire tout de go (ou même de lui faire sentir) que vous la trouvez mauvaise au lit. Vous risqueriez de lui provoquer inutilement un déplaisant malaise voire un choc traumatique. Au final, votre action n’aura servi qu’à envenimer les choses et vous finirez probablement par la perdre. Alors, si vous n’êtes pas pleinement satisfait de vos ébats, soyez avant tout force de proposition plutôt que bourreau, valorisez-la plutôt que de lui donner une image négative d’elle-même et proposez lui d’essayer de pratiquer certaines positions selon vos goûts plutôt que lui dire que ce qu’elle fait est nul. Surtout, ne la menacez jamais de rompre ou d’aller voir ailleurs parce-que vous vous sentez pas très bien au lit avec elle. Des relations sexuelles de qualité nécessitent avant tout l’établissement d’une relation de confiance l’un envers l’autre… Comment pourrait-elle avoir confiance en vous si dès les premiers échanges elle se sent jugée négativement ?

Savoir qui est votre partenaire

Donc, au lieu de critiquer ses compétences sexuelles, cherchez à savoir qui est votre partenaire et ce qu’elle aime en matière de sexe. Son refus de pratiquer telle ou telle position acrobatique n’est-il pas lié à simplement à une douleur ou à un mauvais souvenir ? Son refus de vous masturber cache-t-il un mauvais moment de sa vie passée ? Bien entendu, ces secrets ne seront que rarement partagés lors des premiers rendez-vous ; ce qui ne doit pas vous empêcher de vous montrer « étonné » si elle refuse cette position ou cette pratique tout en lui disant clairement que vous pouvez comprendre qu’elle ait des réticences et que vous espérez qu’un jour elle les partagera avec vous. Ce type d’attitude lui montrera que vous vous sentez concerné par ses ressentis et que vous n’êtes pas axé que sur votre propre plaisir. Ce début d’attention sera peut-être un facteur favorable au déclenchement de nouvelles pulsions plus proches de vos goûts…

Tout axer sur le sexe oral

On ne répétera jamais assez, le sexe est avant tout oral… Alors, le meilleur moyen d’améliorer votre vie sexuelle avec votre partenaire est discuter avec elle pour lui dire tout ce que vous aimez chez elle. Est-elle magnifiquement belle en nuisette ? Dîtes-lui… A-t-elle la meilleure technique pour embrasser ? Dîtes-lui… Est-elle parfaite quand il s’agît de sexe oral ? Dîtes-lui… N’hésitez pas à  lui dire tout ce qui vous plaît chez elle… Et après l’amour, abordez les sujets qui coincent selon vous et qui vous tiennent à coeur : ses fesses sont si belles qu’elles seraient parfaites pour l’anal (elle ne veut pas en entendre parler et cela vous fruste), ses mains sont magiques pour masturber son homme alors pourquoi ne pas essayer avec ses seins (elle se sent très bête à faire ça), etc… Vous verrez que le dialogue, c’est magique…
Cela va aussi pour le sexe féminin (pour les dames lisant cet article). Et, si vous aussi vous souhaitez que votre partenaire s’améliore, vous pouvez utiliser la même technique. Nous espérons que ces quelques astuces pour rendre vos premiers émois sexuellement gratifiants vous seront utiles. N’hésitez pas à partager vos idées dans la partie commentaires ou sur le forum.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail