Mia Vendome et la suite de Fibonacci

Mia Vendome, actuelle égérie Dorcel, semble essayer de nous dire quelque chose dans cette vidéo.
Que les actrices porno ont aussi un cerveau, peut-être ?
Certes, on n’en doute pas, mais cet air faussement inspiré (et sa paire de fesses au premier plan) suffira-t-il à détourner notre attention du fait qu’elle n’y comprend visiblement rien ?
La suite de Fibonacci est une suite d’entiers très connue. Elle doit son nom au mathématicien italien Leonardo Pisano, plus connu sous le pseudonyme de Fibonacci (1175 – 1250).
Dans un problème récréatif posé dans un de ses ouvrages, le Liber Abaci, Fibonacci décrit la croissance d’une population de lapins : « Possédant initialement un couple de lapins, combien de couples obtient-on en douze mois si chaque couple engendre tous les mois un nouveau couple à compter du second mois de son existence ? »
Gnnnn.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail