Les sites pornographiques censurés en Indonésie

La liste des pays souhaitant interdire ou contrôler la diffusion de contenus pornographiques sur leur web national ne cesse de croître… D’ailleurs, souvenez-vous de la Chine et de sa position sur le sujet. Hé bien, en août dernier, c’était au tour de l’Indonésie de se pencher sur la question…
L’Indonésie est une république démocratique laïque mais c’est aussi le premier pays musulman du monde. Dans ce contexte, la pornographie est assimilée à une hérésie méritant une censure franche et brutale. Aussi, le gouvernement, bien que laïque, a-t-il donc pris deux mesures destinées à éradiquer les sites pornographiques de sa toile nationale :
– obligation d’installer un logiciel de filtrage de contenus pour adultes, fourni par le gouvernement, dans tous les lieux publics proposant une connexion internet ;
– obligation faîte aux FAI (Fournisseurs d’Accès Internet) de bloquer l’entrée des sites pornographiques étrangers sur la toile indonésienne.
Effet d’annonce ou mesures concrètes, difficile d’en savoir plus pour l’instant. Reste pour l’instant que les contraintes techniques liées au filtrage sont importantes… et que les résultats ne sont donc pas garantis.
Rappelons qu’en 2009, le gouvernement Ukrainien prenait des mesures drastiques pour interdire, dans son pays, la consommation de produits de diffusion à caractère pornographique. Ainsi, toute personne se faisant prendre avec un livre, un film ou tout autre support contenant des scènes pornographiques encourt une peine pouvant  jusqu’à trois ans d’emprisonnement !
Et l’Ukraine, ce n’est pas si loin de chez…

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail