Les joies de la famille – la question de l’homoparentalité traitée sur le mode de la comédie

Le sujet est difficile, et ne prête généralement pas à sourire, et encore moins à rire. Les couples homosexuels devraient-ils pouvoir adopter ?
Un enfant a-t-il obligatoirement besoin d’un père et d’une mère ou deux parents, peu importe leur sexe, sont-ils suffisants pour lui apporter l’affection dont il a besoin pour se développer ?
Un enfant élevé par deux homosexuels connaîtra-t-il des troubles dans son développement ? Sera-t-il plus malheureux qu’un enfant dont les parents ont divorcé ? Autant de questions sur lesquelles politiques et associations semblent à l’heure actuelle incapables de tomber d’accord.
L’adoption pour les couples homosexuels, c’est justement le thème du film suédois les joies de la famille, sorti la semaine dernière sur les écrans français. L’histoire est celle de Göran et Sven, un couple homosexuel qui après une lutte acharnée contre l’administration obtient le droit d’adopter un enfant. Mais alors que les deux hommes attendaient l’arrivée dans leur foyer de Patrik, « 1,5 ans », ils ont la surprise de voir débarquer un autre Patrik, âgé de 15 ans…
Retrouvez la bande-annonce ci-dessous :

[youtube width=’650′ height=’490′]http://www.youtube.com/watch?v=SMBUSHzkO5A&feature=player_embedded#![/embed]

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail