Le sport ? Bien meilleur que le sexe !

Voici quelques déclarations de sportifs qui vont toutes dans le même sens : les professionnels du sport ont tendance à estimer qu’un grand succès sportif apporte plus de plaisir et de satisfaction qu’une bonne partie de sexe…
Par exemple, Ronaldo déclarait en 2002 :
– « Je suis sûr que du sexe n’aurait pas été aussi satisfaisant que cette Coupe du Monde. »
– Luis Figo, quant à lui, affirme que « Regarder jouer Messi, c’est comme avoir un orgasme. »
Mais ce syndrome ne semble pas toucher que les acteurs du sport : certains supporters ou fans semblent eux aussi atteins par ce transfert étonnant.  Ainsi, l’écrivain Harold Pinter n’hésitait pas à dire à propos du Cricket : « C’est meilleur que du sexe qui, convenons-en, est déjà une chose plutôt agréable« .
Toutes ces paroles, tendant à faire passer le sport comme la source la plus intense du plaisir, ont fini par intéresser des chercheurs de l’Université de Loughborough. Après toute une batterie de tests réalisés sur des supporters pendant un match de leur équipe favorite, voici le court résumé qu’ils font de leurs résultats :
« Le niveau atteint par leurs pulsations cardiaques était généralement celui d’un homme lors d’un orgasme et le dépassait même en quelques occasions. Nous savions que les fans de football avaient la passion de leur équipe, mais ces résultats prouvent que pour certains, le football, c’est encore mieux que du sexe. »
Ces conclusions auraient probablement passionné Freud, pour qui le sport n’était qu’une sublimation sexuelle. Et si les stades, dans l’inconscient collectif, étaient en fait les plus grands clubs de partouze du monde ?
Amusant…
(Crédits photo : fotolia)

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail