Le calendrier 2010 des prêtres sexy

Oui, on peut être à la fois prêtre et sexy (ça ne sert à rien, mais quand même). Inutile cependant de retourner à l’église et de vous convertir pour apprécier la beauté des mâles photographiés par le Piero Pazzi.
Réunis dans un calendrier, ces jolis représentants de Dieu doivent montrer que non, l’Église n’est pas (seulement) un ramassis de vieux croûtons complètement déconnectés de la réalité, mais qu’on y trouve aussi de jeunes hommes actifs et enthousiastes.
L’an dernier déjà le calendrier avait connu un franc succès : 10 euros, ce n’est pas cher payé pour s’en mettre plein les yeux…
Le Vatican ne s’est pour sa part pas exprimé sur le sujet, préférant peut-être fermer les yeux sur une publicité somme toute bienvenue. Une édition américaine serait actuellement en préparation.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail