La ville de New York frappe fort avec son nouveau spot de prévention contre le sida

Face à l’augmentation significative des contaminations constatées à New York depuis huit ans (plus de 50%), le département santé de la ville a décidé de frapper un grand coup en diffusant un spot de prévention « choc » martelant « It’s never just HIV » (traduisez par le sida ne vient jamais seul).
L’objectif de ce spot publicitaire est de rappeler que le sida peut être à l’origine de bien d’autres maladies comme l’ostéoporose, la démence et le cancer de l’anus ; ce que l’on oublie trop souvent… Il conclut, bien sûr, en soulignant l’importance de se protéger en utilisant un préservatif.
Le spot a été tourné en s’appuyant sur des méthodes extrêmes déjà expérimentées avec succès par la ville contre le tabagisme. Il a été validé scientifiquement et visualisé par des groupes tests avant sa diffusion définitive.
Mais deux associations américaines LGBT, Gay Men’s Health Crisis (GMHC) et Glaad, ont demandé son retrait au motif d’une stigmatisation supplémentaire des séropositifs : « Dans ce spot, les gays apparaissent comme des vecteurs de maladies, le message qui en ressort c’est restez éloignés des gays », affirme Francisco Roque, directeur santé de GMHC.
Alors à votre avis, y-a-t-il ou non stigmatisation de la population homosexuelle au travers de ce spot de prévention? Personnellement, je n’ai pas eu ce sentiment mais je vous laisse seul juge.
Regardez cette vidéo et n’hésitez pas à la diffuser autour de vous, si, bien sûr, vous adhérez à ce message…

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail