La femme du vicaire a été stripteaseuse

Non ce n’est pas la critique du Journal  de campagne de Josph Raiche mais l’histoire de Diane Stevenson, 44 ans, qui en avait assez d’être présentée comme l’épouse de son mari, le Révérend David Stevenson.
Alors elle a décidé de tout révéler sur son passé dans le journal de la paroisse et a ainsi annoncé qu’elle avait exercé durant deux ans le métier de stripteaseuse.
« Maintenant, je dis que suis Diane et que j’ai été stripteaseuse. J’adore voir l’expression sur le visage des gens », raconte-t-elle. « Les gens se présentaient à moi en me disant aussitôt ce qu’ils faisaient, comme si cela allait affecter mon opinion alors j’ai commencé à faire de même ».
Ni honteuse ni repentie, Diane ne voit pas le mal qu’il y pourrait y avoir à exercer ce métier : « C’était bien payé, avec de bons pourboires et beaucoup d’amusement (…) Je le ferais à nouveau si j’avais le corps pour ça mais cinq enfants ont pris leur part. Ils savent tous ce que j’ai fait et aucun d’entre eux ne s’en formalise. Si l’un de mes filles me disait qu’elle voulait être strip-teaseuse ça ne me gênerait pas ».
Diane, qui avait cessé de danser nue des années avant sa rencontre avec son mari, ne lui a pourtant rien caché. « Je ne me rappelle pas quand elle me l’a annoncé mais je n’ai pas été gêné. Jesus travaille avec toute sorte de gens, personne ne devrait juger le passé de qui que ce soit. Il s’agit de voir les gens pour ce qu’ils sont ».
Amen !

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail