Jugée trop sexiste dans une pub de lingerie, Gisèle Bündchen est censurée au Brésil

Les autorités brésiliennes ne badinent pas avec le sexisme et n’hésitent pas à prendre des mesures draconiennes pour éviter les dérives, comme peut en témoigner Gisèle Bündchen (l’ex petite amie de Leonardo DiCaprio).
En effet, selon le message que véhicule la dernière pub du mannequin, ça marcherait mieux pour obtenir ce que l’on veut de son mari en l’excitant avec de la lingerie.
Vous imaginez bien que les associations féministes brésiliennes ne pouvaient laisser passer un tel message sans broncher… Elles ont donc saisi les autorités pour faire interdire cette pub au motif que la femme y apparaît comme un simple objet sexuel.
Et bien entendu, les autorités leur ont donné raison et ont décidé de censurer cette affreuse publicité.
« C’est un mauvais message à faire passer. Cette campagne montre que de jouer la sensualité fait craquer les hommes. Les Brésiliennes sont clairement encouragées à jouer de leurs charmes pour obtenir ce qu’elles veulent de leur mari. Ce genre de publicités montrent une image stéréotypée de la femme comme objet sexuel », se justifiait ainsi le ministère au moment de la décision d’interdiction.
Alors, la belle n’a plus qu’à aller se rhabiller…
Pour voir la vidéo de la pub censurée, c’est ici :

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail