Hôtel de luxe gratuit contre sexe amateur en public

Vous aimez les hôtels de luxe mais vous ne pouvez vous permettre de vous offrir une telle folie. Eh bien, qu’à cela ne tienne, Berth Milton Fils (le fils de celui qui a lancé, en 1965, le premier magazine porno en couleur Private) aura bientôt résolu votre problème.
En effet, il projette d’ouvrir, aux quatre coins du Monde, une centaine d’hôtels cinq étoiles qui offriraient à ses clients la possibilité de régler leur note contre l’enregistrement et la diffusion sur le net de leurs ébats sexuels.
Les droits attachés aux vidéos seraient cédés par la chaîne d’hôtel à Private Média qui se chargerait de leur exploitation sur des sites pornographiques dédiés. Grâce aux abonnements rapportés par ces sites, les projections financières de Berth Milton Fils sur ce projet laissent entrevoir des gains potentiels par année et par hôtel de 40 M$ .
Alors qui souhaiterait se laisserait filmer, les échangistes ? Peut-être mais Berth Milton Fils n’est pas prêt à n’ouvrir gracieusement les portes de ses hôtels qu’à eux seuls révèle-t-il dans une récente interview : « Si on n’invite que des échangistes, tout le monde courra tout nu dans l’hôtel ; ça nuirait à la classe de l’établissement ! » affirme-t-il.
Peut-être fait-il une confusion entre échangistes et exhibitionnistes car il n’est pas certain que les échangistes aient tous envie de courir tous nus dans les couloirs…
L’histoire ne dit pas s’il sera possible de prendre une chambre en réglant sa note normalement !!

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail