Elle oublie tout de ses masturbations nocturnes

Bella Floor, une danoise de 32 ans, souffre depuis plusieurs années d’un trouble étrange et plutôt handicapant ; la nuit, elle se masturbe durant son sommeil… et ne se rappelle de rien à son réveil.
Au départ, ce sont ses petits copains et ses colocataires féminines qui lui ont fait part de leurs « observations ».
Mais Belle refusait de les croire et niait tout en bloc. C’est seulement après passé une nuit dans une clinique du sommeil qu’elle a du se rendre à l’évidence ; Belle a ainsi pu être diagnostiquée et souffre d’une variante du somnambulisme, la sexsomnie.
Aujourd’hui, elle affirme avoir essayé toute une gamme de traitements, de l’hypnose à la psychothérapie en passant par les médicaments, mais rien n’y fait.
Mal à l’aise avec les hommes (elle craint que ces derniers ne rejettent sa maladie), elle espère trouver rapidement quelqu’un qui ne la jugera pas et en qui elle pourra avoir confiance.
(Crédits photo et source : metro.co.uk)

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail