Editions Harlequin : La promise du sultan

Eva est la fille d’un cheikh ! Elle, avec ses yeux verts, ses taches de rousseurs et sa crinière rousse a des origines orientales… Difficile à croire et pourtant, son père, cet inconnu que sa mère lui a toujours caché est un Cheikh.
Conciliante et pas contrariante pour deux sous, Eva accepte de rencontrer l’homme que son père lui destine. Après tout, elle vient tout juste de découvrir sa nouvelle famille et leurs drôles de coutumes…
Inutile de préciser qu’elle se refuse à épouser un homme qu’elle ne connaît même pas. Il sera toujours temps de l’expliquer à son père plus tard…
Karim Al-Nasar lui, a déjà été marié et il ne souhaite pas recommencer. Mais il lui faut un héritier mâle… Il n’a pas le choix, il se doit de trouver une épouse !
Une épouse oui, mais hors de question de se laisser manipuler et imposer « la princesse perdue » comme tout le monde l’appelle, cette Eva qui sort de nulle part et qui n’est pas au fait de leurs traditions…
Cependant, il lui est impossible de refuser de la rencontrer, … pour des raisons essentiellement politiques … Mais il est catégorique, il se refuse à épouser cette femme ; il sera toujours temps de l’expliquer au père d’Eva, … plus tard !
Oui mais, … rencontrer une femme qui plus est… vierge et… passer la nuit avec elle, là, il y a une grande différence, une énorme différence ! Piégé, ce superbe couple, sexy en diable, sera contraint par les coutumes et les raisons d’état de se marier, sous la contrainte bien sûr ! de part et d’autre !
Ils se boudent, se tournent autour, découvre la jalousie, la sexualité pour elle et l’amour pour tous
Une jolie histoire où le beau, fière et puissant prince arabe se laisse apprivoiser par la très sexy et tout aussi douce Eva, pour notre plus grand plaisir.
Ils vécurent heureux et eurent beaucoup… d’héritiers
3 cœurs pour ce joli conte de fée sans prétention.
Je vous souhaite une bonne lecture

Références de l’ouvrage :
La promise du Sultan (Mai 2011)
Kim Laurence, collection Azur des éditions Harlequin  – Prix version papier : 3,95 €
facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail