Editions Harlequin : La morsure du loup

Si je devais définir l’héroïne de ce roman par un sentiment, ce serait la peur !

Elle est omniprésente dans la vie de Sophie. Je ne donne par cher de ma peau… Si seulement je pouvais arrêter de me ronger les sangs de cette façon…

« Hélas, Sophie ! Après avoir assister à un meurtre orchestré par un vampire, tu seras kidnappée par des loups garous… ! »

Zach, quand à lui, est un garou, du clan des loups. Sa famille et lui-même sont exclus de toutes communautés depuis que leur chaman est mort.

Ils n’ont pas su le protéger ; ils ne méritent pas le respect ni l’aide du peuple des garous.

Pour retrouver leur place au sein de cette société secrète, il leur faut un nouveau chaman.

Et vite, sinon leur fin est proche…

J’ai aimé l’histoire  ! Ce sera 3 cœurs.

Beaucoup de sensualité dans les écrits de Lilith Saint Crow mais aussi beaucoup de violence ; les scènes de combats sont nombreuses et sanglantes.

Le sexe y est décrit avec romantisme et érotisme, une association que l’on rencontre peu.

Si le sort de Sophie n’est guerre enviable au début, il devient passionnant aux fils des pages. En présence des Garous, elle se découvre, se révèle et la jeune femme un peu perdue devient vite un personnage complexe et fascinant.

Un très bon livre qui aurait mérité d’être plus recherché. J’aurais aimé que l’écriture soit plus fine, plus subtile.  La spiritualité ne s’écrit pas à la va vite.

Bonne lecture.

Références de l’ouvrage :
La morsure du loup  (Sept. 2011) – Lilith Saintcrow, collection Nocturne des éditions Harlequin
Prix version papier : 5,20 €
facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail