Editions Harlequin : Fiançailles pour un séducteur

Christopher est l’opposé de sa mère Didi, une hippy. Il méprise son petit village natal et sa vie rurale. Il aime son cercle huppé londonien. Quand il claque des doigts,  tout le monde accourt et tombe à ses pieds.

Ambitieux, méprisant, grossier,  intimidant, puissant,  mais avec d’incroyables yeux bleus, il est viril et excitant. C’est ainsi que Georgie perçoit Christopher. Georgina que tout le monde appelle Georgie… sauf Christopher.

Georgie est quand à elle agaçante, contrariante,  écervelée et  impulsive. Elle agit parfois sans réfléchir. Pleine de couleurs,  elle a  de beaux yeux verts, c’est ainsi que Christopher définirait Georgie.

Leur mode de vie, mais aussi  leur conception de la vie, sont opposés.  Alors, lorsqu’ils décident, pour redonner le goût de vivre à Didi, de jouer les amoureux,  ils se prêtent à un jeu dangereux.  Mais juste en public, pas d’engagement, pas de sexe entre eux ! Et pourtant, leur désir est fort !

Elle lui a dit jamais ! Un défit, c’était comme si elle lui avait lancé un défi. Christopher est sûr de lui, il la veut dans son lit.  L’aura-t-il ?

Qui gagnera ? Georgie ou Christopher ? L’amour ou le sexe ?

Et pourquoi pas les deux ? Georgie est une femme sensuelle qui ne demande que de l’amour, aimer et être aimée. Mais va-t-elle le trouver auprès de Christopher.

Et Christopher, où en est-il ? Son retour dans son village natal et cette comédie amoureuse, comment va-t-il reprendre le cours de sa vie ? Avec ou sans Georgina ?

Tout est bien qui finit bien dans ce roman, pur style Harlequin.

Pas d’ambition particulière pour ce livre cependant très sympa à lire.

Je lui donne 3 cœurs.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail