Avoir de grosses fesses serait bon pour la santé

Bonne nouvelle pour les amateurs de popotins rebondis : avoir de bonnes fesses pourrait être bon pour la santé.

C’est en tout cas que semble dire ce chercheur de l’Université d’Oxford après avoir regroupé toutes les études portant sur le sujet.
Si une bouée autour de l’abdomen peut à terme se révéler dangereuse en terme de santé cardio-vasculaire, la graisse située autour des hanches et des cuisses permettrait de concentrer des acides gras plus difficiles à perdre que la fameuse « brioche ».
A cet endroit, elle protègerait cependant les artères et éviterait le développement du diabète :
« Si les acides gras ne sont pas stockés dans la graisse mais dans les autres organes comme le foie ou les artères, cela vous rend sujet au développement du diabète et des problèmes de cœur », explique le Dr. Manolopoulos.
Différentes études sur différentes populations ont ainsi montré que plus les individus concentraient de graisse au niveau du bas du corps, plus ils étaient protégés du diabète et des maladies cardio-vasculaires.
De même, les patients atteints du syndrome de Cushing, qui fait migrer la graisse du bas du corps vers l’abdomen, développent des risques plus élevés d’accidents cardiaques.
Enfin, les femmes ont tendance à stocker le gras sous la taille ; moins exposées que les hommes aux maladies cardio-vasculaires, elles seraient protégées par leurs hormones féminines. Une situation qui change au moment de la ménopause, d’où la nécessité d’une vigilance accrue à cette période.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail